Portail de l’accueil temporaire

et des relais aux aidants

Vous êtes iciActualitésA l'occasion de la conférence nationale du Handicap, la conférence des gestionnaires attend plus d'engagements et d'actes et moins de bla-bla

A l'occasion de la conférence nationale du Handicap, la conférence des gestionnaires attend plus d'engagements et d'actes et moins de bla-bla

Trois ans après la première Conférence nationale du handicap, l’heure est au bilan de la politique menée par le Gouvernement. Pour les acteurs du champ du handicap en général - et les gestionnaires d’établissements et de services pour personnes en situation de handicap ne font pas exception -, le bilan est jugé insuffisant.

Restrictions financières sous couvert de crise budgétaire, solutions partielles ou inadaptées pour les personnes handicapées…, le décalage entre les promesses de 2008 et l’état des lieux dressé par les gestionnaires est sans appel.

Depuis plusieurs semaines, en préparation de la Conférence nationale du handicap, Roselyne Bachelot multiplie les annonces et les réassurances, sans convaincre. À cette occasion, la Conférence des gestionnaires1 attend du chef de l’Etat des engagements forts, concrets et précis, pour tenir ses ambitions initiales et donner toute la place qui revient de plein droit aux personnes en situation de handicap dans notre société.

Le GRATH, qui a intégré récemment la conférence des Gestionnaires, signe des deux mains le communiqué de presse que vous pouvez télécharger ci-dessous.

Documents, liens

X

CAPTCHA

Veuillez cocher cette case pour vérifier que vous n'êtes pas un robot !
12 + 7 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.