Portail de l’accueil temporaire

et des relais aux aidants

Vous êtes iciActualitésBilan d'étape gouvernemental sur la politique du Handicap : l'urgence de se reprendre

Bilan d'étape gouvernemental sur la politique du Handicap : l'urgence de se reprendre

Dire que rien n’a été fait et qu’il n’y a pas de progrès depuis la promulgation de la Loi de 2005 serait injuste.  Dire que les réalisations sont à la hauteur des espoirs de l’époque serait parfaitement déplacé.

Nous partageons la déception des associations dont on peut même dire qu’elle a commencé  à se transformer en inquiétude sérieuse avec le discours du Président de la République lors de la conférence nationale du handicap de juin 2008.

Au delà des chiffres que l’on manipule à n’en plus finir pour les resservir à toutes les sauces, la liste des 20 mesures en 20 mois du communiqué du gouvernement est d’une pauvreté affligeante. Au milieu de trois ou quatre mesures un peu plus importantes et souvent acquises de haute lutte par les associations représentatives, on trouve pêle-mêle des rapports dont on ne fera pas grand chose, des chartes emplies de bonnes intentions, une prime concernant quelques dizaines d’athlètes, au demeurant très  méritants, des numéros de téléphone, et des promesses sur les frais de transports  déjà avancées du temps de Philippe BAS et toujours pas tenues…

La politique en faveur des personnes handicapées connaît indiscutablement un sérieux coup de frein et l’action du secrétariat d’état à la solidarité parait de moins en moins volontaire. Cette place subalterne occupée dans l’organisation gouvernementale n’y est sûrement pas pour rien, surtout quand les Ministres de tutelle sont quasiment muets sur le sujet.

Lors de la conférence nationale de 2008, emporté dans une improvisation assez catastrophique et pas renseigné sur le caractère triennal de la manifestation, le Président de la République donnait rendez-vous au monde du handicap en 2009 pour la conférence suivante.

Chiche, Monsieur le Président, revenez devant la représentation nationale des personnes handicapées cette année pour relancer cette partie importante de votre politique sociale qui est panne et pour marquer votre volonté par une place accordée au sein de votre gouvernement qui traduise mieux cet engagement : un Haut Commissariat avec de vrais moyens en propre pour agir par exemple ?

 

GRATH - Contact Jean-Jacques OLIVIN – 06 08 76 87 36

Vous pouvez télécharger le rapport gouvernemental dans son intégralité en cliquant sur le lien ci-dessous.

Date de l'événement: 
Lundi, Février 16, 2009

Documents, liens

X

CAPTCHA

Veuillez cocher cette case pour vérifier que vous n'êtes pas un robot !
1 + 14 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.